FORUM OPELibre - forum opel anciennes .


    ligne d'echappement

    Partagez
    avatar
    Johan99
    Administrateur
    Administrateur

    Messages : 1366
    Localisation : Saint Lager Bressac

    Re: ligne d'echappement

    Message par Johan99 le Mar 21 Juin - 21:47

    le débimètre c'est juste une pièce qui calcule, dès que le moteur est démarré il est légèrement ouvert parce que il y a aspiration d'air, il ne s'ouvre pas ou ce ferme pas par commande électrique, juste la dépression crée par l'admission le fait s'ouvrir ou ce fermer plus ou moins. pour simplifier. tu accélère beaucoup il s'ouvre beaucoup, tu laisse le moteur au ralentit, il est très très légèrement entre ouvert, en gros moteur arrêté essaye de l'ouvrir a la main, si il restait grippé fermé ou peu ouvert tu arriverai pas a accélérer correctement.
    avatar
    streetrock
    opeliste pro
    opeliste pro

    Messages : 243
    Localisation : lyon

    Re: ligne d'echappement

    Message par streetrock le Mar 21 Juin - 22:27

    on parle bien du gros clapet?
    avatar
    streetrock
    opeliste pro
    opeliste pro

    Messages : 243
    Localisation : lyon

    Re: ligne d'echappement

    Message par streetrock le Mar 21 Juin - 22:33

    ok merci
    avatar
    Johan99
    Administrateur
    Administrateur

    Messages : 1366
    Localisation : Saint Lager Bressac

    Re: ligne d'echappement

    Message par Johan99 le Mar 21 Juin - 22:37

    le débimètre est la pièce sur laquelle est fixée le filtre a air en temps normal. sur le débimètre est branché une fiche électrique qui a 5contact je crois. ne pas confondre avec l'autre pièce qui a un clapet que laquelle il y a une fiche a 3contact et sur laquelle le cable d'accélérateur est fixé, sa c'est le boitier papillon.
    avatar
    supermanta
    Opeliste
    Opeliste

    Messages : 34
    Localisation : 31

    Re: ligne d'echappement

    Message par supermanta le Mar 30 Aoû - 23:25

    Je voudrais revenir dans le sujet de départ de streetrock pour approfondir la question de l'échappement.

    Sur ma manta j'ai un vilain silencieux et je voulais faire un truc pour améliorer l'esthétique genre cache-pot inox. Pis je me suis dit pourquoi pas un silencieux ou même une ligne inox complète faite maison.

    Du coup je me demandais un peu comme Streetrock comment on calcule les volumes idéaux pour le rendement moteur (puissance/couple/conso/bruit) ou quelle influence si on change la section des tubes etc..

    Question pour techniciens et spécialistes ...
    avatar
    wim bos
    opeliste pro
    opeliste pro

    Messages : 1987
    Localisation : St. Martin de Crau

    Re: ligne d'echappement

    Message par wim bos le Mer 31 Aoû - 8:43

    C'est bien possible de faire ça sois même, surtout pour quelqu'un comme toi.

    Je vais voir dans mes livres d'école........................................................... si je peux trouver les formules pour les volumes etc de chaque partie.

    A plus !
    avatar
    supermanta
    Opeliste
    Opeliste

    Messages : 34
    Localisation : 31

    Re: ligne d'echappement

    Message par supermanta le Mer 31 Aoû - 13:16

    wim bos a écrit:C'est bien possible de faire ça sois même, surtout pour quelqu'un comme toi.

    Je vais voir dans mes livres d'école........................................................... si je peux trouver les formules pour les volumes etc de chaque partie.

    A plus !

    Merci Wim, j'en attendais pas moins de toi.

    En pus je pense que ça pourra intéresser du monde.
    avatar
    ETTORE
    Opeliste confirmé
    Opeliste confirmé

    Messages : 100
    Localisation : Bas Rhin

    Re: ligne d'echappement

    Message par ETTORE le Mer 31 Aoû - 14:05

    ça m'intérresse aussi WIM

    j'ai réalisé la ligne inox sur la RENAULT T21 sans problème, mais sur l'Opel
    j'ai déjà acheté le silencieux 4 sorties.
    le tube échappement origine pour COMMODORE fait 50mm exterieur
    ça me paraît léger pour un 6 cyl de 2.8l
    En comparaison le tube pour la 2L turbo fait 65 MM origine
    et certains le libèrent à 70 mm !

    La longueur joue aussi ?
    J'ai lu qu'il était préférable d'avoir un diamètre inférieur en entrés de silencieux ?
    je cherche aussi un pare flamme inox relativement plat pour passer sous la caisse.

    Le bruit de la GT sans échappement...... un vrai plaisir !!!
    on entend les pistons séparément mieux que sur une Américaine
    mais j'évite de faire ça trop souvent, paraît que c'est pas top bon pour les soupapes

    Je cherche à avoir ce même bruit profond en finalité avec la ligne posée, malgré que l'inox ait tendance à rendre une sonorité très métallique, mais niveau fiabilité, c'est sans pareil.

    Je rajoute pour Streetrock:[C'est ce que je rajouterais sur ta voiture] que j'ai commandé aux USA une vanne manuelle pour passer en échappement libre à souhait, donc une dérivation du tube avant le silencieux arrière sortant en latéral sous la voiture.
    Histoire de se faire plaisir avec la sono dans les tunels,
    On se refait pas, surtout à mon âge

    avatar
    wim bos
    opeliste pro
    opeliste pro

    Messages : 1987
    Localisation : St. Martin de Crau

    Re: ligne d'echappement

    Message par wim bos le Mer 31 Aoû - 14:05

    Je pense aussi, et après il y auras des questions; "quel outil pour cintrer les tubes ?"......................................................................................................... lol!
    avatar
    wim bos
    opeliste pro
    opeliste pro

    Messages : 1987
    Localisation : St. Martin de Crau

    Re: ligne d'echappement

    Message par wim bos le Mer 31 Aoû - 14:09

    ETTORE a écrit:ça m'intérresse aussi WIM

    j'ai réalisé la ligne inox sur la RENAULT T21 sans problème, mais sur l'Opel
    j'ai déjà acheté le silencieux 4 sorties.
    le tube échappement origine pour COMMODORE fait 50mm exterieur
    ça me paraît léger pour un 6 cyl de 2.8l
    En comparaison le tube pour la 2L turbo fait 65 MM origine
    et certains le libèrent à 70 mm !

    La longueur joue aussi ?
    J'ai lu qu'il était préférable d'avoir un diamètre inférieur en entrés de silencieux ?
    je cherche aussi un pare flamme inox relativement plat pour passer sous la caisse.

    Le bruit de la GT sans échappement...... un vrai plaisir !!!
    on entend les pistons séparément mieux que sur une Américaine
    mais j'évite de faire ça trop souvent, paraît que c'est pas top bon pour les soupapes

    Je cherche à avoir ce même bruit profond en finalité avec la ligne posée, malgré que l'inox ait tendance à rendre une sonorité très métallique, mais niveau fiabilité, c'est sans pareil.

    Je rajoute pour Streetrock:[C'est ce que je rajouterais sur ta voiture] que j'ai commandé aux USA une vanne manuelle pour passer en échappement libre à souhait, donc une dérivation du tube avant le silencieux arrière sortant en latéral sous la voiture.
    Histoire de se faire plaisir avec la sono dans les tunels,
    On se refait pas, surtout à mon âge




    ETTORE !

    Ça va ?

    Je suis sure et certain que mes bouquins ne parlent pas de: "comment obtenir un joli bruit"....................................
    avatar
    ETTORE
    Opeliste confirmé
    Opeliste confirmé

    Messages : 100
    Localisation : Bas Rhin

    Re: ligne d'echappement

    Message par ETTORE le Mer 31 Aoû - 14:14

    passage col de cygne sur essieu arrière, existe en formé !
    Celui là, il vaut mieux l'avoir en une seule pièce.
    le reste est un savant calcul d'angles et de soudures à chaque orientation du tube
    A moins d'avoir une cintreuse ultra sophistiquée, il risque d'y avoir étirement et écrasement du tube aux coudes les plus prononcés.
    Même en remplissant de sable et en chauffant, c'est moins bon que de former avec
    des parties coudés à angles variés tout faits et partie droites au maximum.Mais certainement plus de travail de soudure......à faire très bien, ça va de soi !

    Ah oui ! pensez à mettre du cool it autour de la ligne, c'est un isolant en bande
    très éfficace. Ca protège le compartiment moteur de la chaleur et le soubassement de votre caisse, surtout si ça passe près, très près d'un réservoir
    Ca aide à la fluidité des gaz, en stabilisant la chaleur en transit !

    Bonjour WIM !
    Niveau calcul.... je sais que tu vas trouver les bons paramètres
    le Bruit.... effectivement, le résultat est au final
    avatar
    supermanta
    Opeliste
    Opeliste

    Messages : 34
    Localisation : 31

    Re: ligne d'echappement

    Message par supermanta le Mer 31 Aoû - 19:30

    ETTORE a écrit:passage col de cygne sur essieu arrière, existe en formé !
    Celui là, il vaut mieux l'avoir en une seule pièce.
    le reste est un savant calcul d'angles et de soudures à chaque orientation du tube
    A moins d'avoir une cintreuse ultra sophistiquée, il risque d'y avoir étirement et écrasement du tube aux coudes les plus prononcés.
    Même en remplissant de sable et en chauffant, c'est moins bon que de former avec
    des parties coudés à angles variés tout faits et partie droites au maximum.Mais certainement plus de travail de soudure......à faire très bien, ça va de soi !

    Ah oui ! pensez à mettre du cool it autour de la ligne, c'est un isolant en bande
    très éfficace. Ca protège le compartiment moteur de la chaleur et le soubassement de votre caisse, surtout si ça passe près, très près d'un réservoir
    Ca aide à la fluidité des gaz, en stabilisant la chaleur en transit !

    Bonjour WIM !
    Niveau calcul.... je sais que tu vas trouver les bons paramètres
    le Bruit.... effectivement, le résultat est au final

    Pour ce qui est du cintrage j'allais dire la même chose : prendre des coudes de même diamètre et nuance que les tubes : 304L ou 316L.

    Pour les bandes isolantes je me demandais s'il ne valait pas mieux laisser le métal dissiper les calories, voire ajouter des ailettes pour refroidir ?

    Agrandir la section des tubes doit logiquement ralentir les sorties de gaz, tout en les freinant moins. Cela provoque -t-il une chute du couple à bas régime au profit de la puissance à haut régime ?

    Pour ce qui est du son, je crois qu'il faut limiter les chicanes et supprimer le silencieux central pour obtenir un son "rocailleux", plus brillant et aigu si la ligne est en inox.

    Autre question : c'est quoi exactement le pare-flamme et comment ça marche ?
    avatar
    ETTORE
    Opeliste confirmé
    Opeliste confirmé

    Messages : 100
    Localisation : Bas Rhin

    Re: ligne d'echappement

    Message par ETTORE le Mer 31 Aoû - 20:56

    alors que je te dise pas de bêtises !!!

    ça sert à éviter aux gaz enflammés qui circulent dans ton échappement de remonter vers le
    carbu ou vers le turbo.

    Ce qui peut endommager les soupapes dans le meilleur des cas !

    corrigez moi si je me trompe !

    mais les belle flammes à la sortie de l'échappement en course DTM par une belle nuit qui tombe.............c'est BEAU !
    avatar
    Johan99
    Administrateur
    Administrateur

    Messages : 1366
    Localisation : Saint Lager Bressac

    Re: ligne d'echappement

    Message par Johan99 le Mer 31 Aoû - 22:19

    ETTORE a écrit:

    mais les belle flammes à la sortie de l'échappement en course DTM par une belle nuit qui tombe.............c'est BEAU !

    +1


    _________________

    avatar
    supermanta
    Opeliste
    Opeliste

    Messages : 34
    Localisation : 31

    Re: ligne d'echappement

    Message par supermanta le Jeu 15 Sep - 23:01

    wim bos a écrit:C'est bien possible de faire ça sois même, surtout pour quelqu'un comme toi.

    Je vais voir dans mes livres d'école........................................................... si je peux trouver les formules pour les volumes etc de chaque partie.

    A plus !

    Alors Bos tu n'as pas retrouvé tes bouquins ou bien ?

    Je suis vraiment intéressé de savoir comment on se calcule "l'échappement parfait", bon pour le réaliser c'est une autre paire de manches...
    avatar
    wim bos
    opeliste pro
    opeliste pro

    Messages : 1987
    Localisation : St. Martin de Crau

    Re: ligne d'echappement

    Message par wim bos le Ven 16 Sep - 15:13

    Oui, j'ai bien trouvé mes bouquins mais ça prends un peu de temps pour les traduire et rendre compréhensible............ et: j'ai encore autres choses à faire, si non
    avatar
    wim bos
    opeliste pro
    opeliste pro

    Messages : 1987
    Localisation : St. Martin de Crau

    Re: ligne d'echappement

    Message par wim bos le Sam 17 Sep - 13:48

    La conception d’une ligne d’échappement pour une voiture est un compromis entre plusieurs facteurs comme :
    -L’espace disponible.
    -Les différents moteurs qui utilisent cette ligne d’échappement.
    -Le coût de production.
    -La facilité du montage pendant la fabrication du véhicule.

    A savoir que chez un moteur à essence environ 25% d’énergie alimenté au moteur se perds dans l’échappement.

    Pour obtenir une ligne d’échappement avec une perte minimalisée on doit commencer avec les données suivantes et les modifier selon les résultats trouvés avec l’aide d’un banc d’essaie et des conditions spécifiques du véhicule.

    Ici, un plan globale d’une ligne d’échappement qui correspond à une d’une Kadett C / Manta / Ascona.





    Chaque branche du collecteur d’échappement doit avoir un volume égale à 3 fois le volume du cylindre, ce volume et mesuré à partir de la soupape d’échappement.

    Le diamètre de cette branche et chambre de soupape/canal d’échappement dans la culasse, doit être égal au diamètre de la soupape.

    Le parties C et D doivent avoir un volume égal à 3 fois le volume d’un seul cylindre, le diamètre doit être égale à celle des parties A et
    B mais c’est préférable qu’au début, donc à la jointure avec les parties A ou B, le diamètre légèrement plus gros enfin d’obtenir un courant des gaz fluide.

    La partie E doit avoir un volume égal à 3 ou 4 fois le volume d’un seul cylindre, le diamètre peut être 10% plus gros que celle des parties C et D, aussi ici un raccordement fluide est recommandé.

    Les volumes des composants nommés ci-dessus dépendent aussi du type de l’arbre à cames monté.
    Un arbre à cames avec un grand angle d’ouverture demande des volumes plus importants que s’il y a un arbre avec un petit angle d’ouverture.

    Le premier silencieux ; ces deux types sont recommandés.





    Selon son emplacement dessous la voiture, la coupe du tube sortie doit être 10 à 15% inférieur à celle d’entrée, si le silencieux est très exposé au courant d’air ce pourcentage est plus important que quand il est protégé contre le courant d’air, c’est là ou le refroidissement des gaz dans le silencieux joue un rôle important, son volume est égal à 6 – 8 fois le volume d’un cylindre.

    Un deuxième silencieux s’impose si la réduction du bruit dans le premier n’est pas suffisante, pour cet élément un du type absorption est fortement recommandé.

    source: De Automobiel tome 1, par G.F.Steinbuch, Janvier 1962
    avatar
    supermanta
    Opeliste
    Opeliste

    Messages : 34
    Localisation : 31

    Re: ligne d'echappement

    Message par supermanta le Dim 18 Sep - 9:59

    Intéressant, il y aa déjà de quoi plancher.

    Tu mets quoi comme échappement sur la tienne Bos?

    Dans ton schémas, il n'est fait aucne mention du "pare-flamme" cité plus tôt dans le topic.

    En tout cas merci de plancher pour nous.
    avatar
    Johan99
    Administrateur
    Administrateur

    Messages : 1366
    Localisation : Saint Lager Bressac

    Re: ligne d'echappement

    Message par Johan99 le Dim 18 Sep - 13:31

    je pense que en 1962, la date du bouquin, il n'y avais pas de pare flamme...


    _________________

    avatar
    wim bos
    opeliste pro
    opeliste pro

    Messages : 1987
    Localisation : St. Martin de Crau

    Re: ligne d'echappement

    Message par wim bos le Dim 18 Sep - 13:44

    J'ai une ligne d'échappement Irmscher-Sebring de 63MM tout le long, mes soupapes d'échappement ont 41MM.
    Le collecteur d'échappement est au niveau de la jointure avec le premier tuyau légèrement élargit pour arriver à ce diamètre.
    Le bruit est très correct.

    Des par-flamme, non on ne parle pas de ça, je me demande à quoi ça doit servir dans une ligne d'échappement 'normale'.
    Si on a un moteur sans turbo et tout fonctionne comme il faut (c'est à dire: les soupapes ferment bien, l'injection/carburation et OK et le moment d'allumage arrive au bon moment) et l'échappement est étanche ça ne doit pas péter.
    avatar
    wim bos
    opeliste pro
    opeliste pro

    Messages : 1987
    Localisation : St. Martin de Crau

    Re: ligne d'echappement

    Message par wim bos le Dim 18 Sep - 13:51

    Johan99 a écrit:je pense que en 1962, la date du bouquin, il n'y avais pas de pare flamme...

    Vous devez m'excuser, mais je n'ai jamais très bien compris ce qu'on veut dire avec ce 'par-flamme'.
    Peugeot avait bien sur le collecteur d'échappement de ses moteurs un certain 'pot de détente', ce pot était monté en parallèle avec la ligne d'échappement.

    Comme Johan vient dire, les échappements a l'époque ou le bouquin était écrit n'étaient pas si élaboré, un Rekord P2 de cet époque avait un seul silencieux, les Kadett A et les Blitz aussi, seulement les Kapitän avaient deux pots.

    Contenu sponsorisé

    Re: ligne d'echappement

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 21 Jan - 7:11